La douleur à la jambe peut être causée par une inflammation des tissus. Celle-ci peut affecter les os, les muscles et les nerfs, ainsi que les vaisseaux sanguins et les nerfs. Une affection dorsale peut provoquer des douleurs qui irradient dans les jambes. L'anatomie des jambes est constituée de la structure squelettique, qui comprend le fémur, l'os de la cuisse et le tibia. Le péroné du tibia en fait également partie. Les orteils et les pieds sont constitués de minuscules morceaux d'os.

Articulations

Les principales articulations sont la hanche, le genou, la cheville et l'articulation de la cheville. Ces articulations sont maintenues en place par d'épaisses bandes de tissu appelées ligaments. Les cartilages situés entre les têtes osseuses d'une articulation permettent aux deux os de bouger librement et sans frottement. L'articulation peut être déplacée en contractant les muscles qui sont attachés aux os par des tendons.

Les principaux muscles sont les quadriceps (partie antérieure des muscles de la cuisse), les quadriceps (partie postérieure des muscles de la cuisse), les ischio-jambiers (partie postérieure des muscles de la cuisse) et les muscles du mollet (ou gastrocnémiens). Il existe deux types de vaisseaux sanguins : l'un alimente les jambes en sang oxygéné à partir du cœur et l'autre draine le sang usé chargé de dioxyde de carbone vers le cœur. Les nerfs de la moelle épinière transmettent les signaux du cerveau et des jambes au cerveau. Ils permettent des mouvements volontaires et rendent compte de sensations telles que la douleur, la pression, la température et la position.

Prenez note

  • Neuropathie diabétique, ou dysfonctionnement des nerfs des jambes.
  • Le surmenage peut entraîner une insuffisance de l'apport sanguin aux muscles de la jambe.
  • Une tension sur les articulations peut entraîner des lésions musculaires.
  • Douleur nerveuse sciatique irradiant vers les jambes à la suite d'une rupture des disques de la colonne vertébrale
  • Une mauvaise circulation sanguine peut entraîner des déchirures ou des lacérations de la peau.
  • Un déséquilibre des électrolytes dans la circulation sanguine peut provoquer des crampes musculaires.
  • Douleur aiguë, sourde et localisée ou douleur dans toutes les jambes.
  • Anxiété qui s'aggrave en l'absence d'activité ou de repos, selon la cause.
  Existe-t-il des traitements naturels pour les mycoses des ongles ?

Traitements

  • Le bain de sel d'Epsom soulage considérablement la douleur.
  • Pour soulager la douleur, on peut manger des noix à coque dure.
  • Pour soulager la douleur, un chiffon imbibé de vinaigre peut être appliqué sur la jambe affectée.
  • L'application de blocs de glace sur les jambes réduit la chaleur et la douleur.
  • Massez vos jambes vers le bas en utilisant de l'huile de noix de coco chauffée ou de l'huile de moutarde pour soulager la douleur dans les jambes.
  • L'eau chaude peut être utilisée pour tremper les jambes afin de soulager la douleur.
  • Un verre d'eau peut être utilisé pour soulager la douleur en y ajoutant le jus d'un citron et une pincée de sel.
  • Le poivre est un analgésique qui peut réduire les douleurs dans les jambes et les crampes musculaires.
  • A jeun, on peut manger 3 à 4 noix. Ce remède est efficace contre les douleurs dans les jambes.
  • Un traitement efficace contre les douleurs aux jambes consiste à mélanger de la poudre de fenugrec et de l'eau.
  • Buvez trois quarts de tasse de safran avec de l'eau pour réduire les douleurs dans les jambes.
  • Pour traiter les douleurs aux jambes, on peut faire bouillir 3 à 4 gousses d'ail écrasées dans une tasse de lait et la boire.
  • Le gingembre est un remède naturel contre les douleurs musculaires des jambes.

 

Article précédentExiste-t-il des remèdes naturels à la sciatique ?
Article suivantExiste-t-il des remèdes maison secrets contre le mal de dos ?